Les mesures d’hygiène à respecter

25 mai 2020

Les mesures d'hygiène à respecter

Depuis le 17 mars 2020, nous vivons une crise sanitaire historique, soudaine et brutale. Elle nous a tous conduit à repenser nos pratiques d’hygiène et a abouti à l’instauration de nouvelles règles sanitaires, complexes à mettre en place sur les chantiers et néanmoins obligatoires pour leurs réouvertures. C’est ainsi que lave-mains approvisionnés en eau traitée et savon et nettoyage virucide des cabines deviennent le nouveau standard en chantiers.

Les mesures à respecter scrupuleusement sur les chantiers

Depuis le mois d’avril, les chantiers rouvrent peu à peu, mais sous certaines conditions et contraintes ! Face à la volonté des entreprises de reprendre leurs activités, le 2 avril l’OPPBTP a initié la rédaction d’un  “Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de construction”. Elaboré par des collaborateurs de l’OPPBTP, des médecins du travail et des préventeurs d’entreprises, le texte a reçu l’approbation des fédérations d’employeurs du secteur et l’agrément des ministères de la Transition écologique et solidaire, de la Ville et du Logement, des Solidarités et de la Santé, et du Travail.

Ce guide insiste, entre autres, sur l’importance des mesures de prévention protégeant la santé des collaborateurs, en passant notamment par les conditions sanitaires à respecter. Elle précise ainsi : « la possibilité de se laver les mains avec l’accès à un point d’eau et du savon est une condition incontournable pour autoriser l’activité ». Une mesure pas toujours évidente à respecter sur les sites de construction… Mais que PSV peut facilement mettre en oeuvre grâce à sa large gamme de lave-mains à louer, fonctionnant de façon autonomes ou raccordables ; et grâce à son service de maintenance associé pour soulager les utilisateurs du réapprovisionnement en eau traitée et en savon de ces lavabos et pour gérer leur nettoyage et vidange.

L’OPPBTP rappelle également l’importance de la distanciation physique, de minimum 1 mètre entre les personnes. Nos matériels sanitaires ont l’avantage d’être positionnables en tous lieux. La location de cabines autonomes est par ailleurs une solution économique. Cela vous permet de multiplier les points d’hygiène sur votre site de construction et d’alléger les flux de personnes dans les bases-vie, pour éviter toute promiscuité dans les lieux d’hygiène

L’OPPBTP exige aussi le nettoyage et la désinfection systématiques des lieux collectifs, des EPI et des véhicules et engins. Des mesures strictes qui, dans un contexte de travaux, peuvent être contraignantes. C’est pourquoi nous déployons les moyens nécessaires, humains et matériels pour vous accompagner et faciliter la mise en place de ces mesures rigoureuses auxquelles nos équipes sont formées. 

PSV fait évoluer ses services et développe sa gamme de matériel 

Grâce à nos cabines toilettes autonomes et au strict respect de la norme EN 16194 (entretien hebdomadaire, comportant la vidange et le nettoyage hebdomadaire des dites cabines), WC Loc assure un renforcement de l’hygiène sur les chantiers et va donc plus loin que toutes les mesures devenues obligatoires. Dès le début du mois d’avril, nous proposions à grande échelle un service de désinfection virucide et bactéricide associé au nettoyage et à la vidange hebdomadaires de la norme EN 16194. Ce service de désinfection est systématisé depuis le 11 mai 2020. Il peut être effectué à la fréquence souhaitée par le client, y compris quotidiennement.

C’est avec cette même volonté d’assurer une hygiène optimale pour tous les acteurs des chantiers (du décideur au compagnon) que depuis un mois nous avons mis en place 2 autres nouveaux protocoles : un service de redémarrage des chantiers pour les sanitaires déjà installés et un service de maintenance des lave-mains

Nous nous sommes également rapprochés de SWITTEC,  spécialiste de l’utra-spécifique en matière d’aménagement de véhicule et de la conception aluminium et filiale d’Enygea, pour le développement de nouveaux lave-mains raccordables et autonomes, positionnables devant la base-vie ou encore intégrés dans la cabine sanitaire.