J’AI OUVERT LE CAPITAL D’ENYGEA AUX CADRES

14 mars 2018

Hervé Montagne, dirigeant de la société Enygea (Agences WC Loc, PSV, Modulkit), est actionnaire à hauteur de 67%.

En 2012, il a décidé d’ouvrir le capital de cette dernière à ses salarié·e·s cadres.

La raison de cette décision se trouve dans les valeurs de responsabilité, de confiance et de transparence, qui sont fondamentales pour le bien-être des salarié·e·s mais aussi pour la croissance de l’entreprise !

Comme le dit si bien Hervé Montagne : « Les cadres sont les premiers acteurs de la richesse de l’entreprise, je trouve donc normal qu’ils soient intéressé·e·s».

En effet, quand un salarié possède des actions dans son entreprise, il a le sentiment de travailler pour lui et il réalise l’impact de son activité sur les résultats du Groupe. En d’autres termes, il s’agit d’un véritable outil de motivation.

Aujourd’hui, 17 salarié·e·s cadres détiennent 3% du capital.

Et Hervé Montagne souligne le fait que : « dans l’idéal, j’aimerais qu’ils détiennent 10, 15, voire 20% du capital ! »

Chaque collaborateur cadre a le choix d’investir dans les actions d’Enygea. Ce système permet de les intégrer dans la gestion de l’entreprise. Une intégration synonyme de confiance, qui est l’un des piliers du Groupe.

D’ailleurs, « cette ouverture de capital oblige le dirigeant à plus de transparence sur sa stratégie ce que je trouve sain » explique Hervé Montagne.